Lyrics;

J’me rappelle du mal, j’me rappelle du bien
Mais j’me rappelle que tout va mieux quand j’me rappelle d’avant
J’me rappelle du mal, j’me rappelle du bien
Mais j’me rappelle que tout va mieux quand j’me rappelle de rien

Les Champs Élysées brillent avec la lumière de l’Afrique
Des anges avec des gilets pare-balles vi-ser dans ma street
J’veux changer d’galaxie, même pas changer de pays
Mes paupières tremblent seules, j’suis nerveux comme le GTI
Des larmes sur le sol, du sang sur les murs
Si tu m’demandes qui je suis, j’te dirais qu’je suis perdu
Chacun pense à soi, chacun porte sa croix
J’fais confiance à personne, j’ai vu The Wire trois fois
Les Champs Élysées brillent avec la lumière de l’Afrique
J’rappe le charme du ghetto, la misère de la street
J’les baise tout seul comme un grand, l’argent me va comme un gant
Le rap, c’était mieux avant qu’tu dises que le rap, c’est mieux avant

J’me rappelle du mal, j’me rappelle du bien
Mais j’me rappelle que tout va mieux quand j’me rappelle d’avant
J’me rappelle du mal, j’me rappelle du bien
Mais j’me rappelle que tout va mieux quand j’me rappelle de rien

J’ai des trous d’mémoire, j’ai des trous d’mémoire
Qu’est-c’que ça fait d’être heureux?
Je n’me souviens pas, j’ai des trous d’mémoire
J’ai des trous d’mémoire, qu’est-c’que ça fait d’aimer quelqu’un?
Je n’me souviens pas

source

8 comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Special